Ouled Nail
 

Sidi Nail (Ahmed ben Abdellah El-kherchoufi):

Sidi nail est Mohamed (Nail), ben Abdellah (El-kherchoufi), ben Mohamed, ben Ahmed, ben Messaoud, ben Aissa, ben Ahmed, ben Abdelouahed, ben Abdelkrim, ben Mohamed, ben Abdesslam, ben Mchich, ben Abi Bakr, ben Ali, ben Horma, ben Aissa, ben Slam, ben Mezouar, ben Haidra, ben Mohamed, ben Idriss el-Azhar, ben Idriss el-Akbar, ben Abdellah el-Kamel, ben Hassan el-mouthana, ben Hassan Sibt, ben Ali ben Abi Taleb et Fatima Zahra fille du prophète Mohamed (QLSSL).

Ashmawi 1678, dit que Sidi Abdellah El-kherchoufi est l'ancêtre des Erahama des Ouled Nail qui sont dans le Sahara, et que Ahmed ben Abdellah El-kherchoufi laissa trois enfants: Abou Lith, Es-Seknaoui et Abderahmane. (voir Extrait du livre d'Ashmawi)

Arnaud 1872, indique comme fils de Sidi Nail : Ahmed, Zekri,Yahia et Malik. Ce dernier ancêtre de Si Mhammed, Saad, Yahia et Aamer.

Messaoudi Si Atya 1980, indique comme fils de Nail : Aissa, Zekri, Abou lith, Yahia et Malik, mais ce Malik serait pere d'Ahmed.

Le pere de Salem, ancêtre des Ouled Si Mhammed, Saad ben Salam, Yahia ben Salam et Amer, étant un Malik ben Yahia ben Yahia ben Nail.

Tribus d'Algerie 1850

 

   

 

Les Tribus des Ouled Nail :

Quand les fils de Sidi Nail eurent à leur tour des enfants, il fallut bien, pour vivre, chercher d'autres ressources que les pâturages environnant Ain Rich.

* Abou Lith, Es-Seknaoui et Abderahmane, partirent vers le Nord. Cet éloignement les coupa pratiquement de leurs freres :

Abou Lith vers les Beranes, Es-Seknaoui en Kabylie, et Abderrahmane dans les Babors.

* Les enfants de Zekri allèrent vers le Sud-Est et s'établirent autour d'Ouled Djellal (Biskra) et Bousaada.

Les fractions d' Ouled Zekri sont : Ouled Harkate, Ouled Rabeh, Ouled Rahmane, Ouled Ahmed, Ouled Khaled.

* Les enfants de Yahia restèrent autour de Ain Rich, mais bientôt, ils se subdivisèrent encore :

Les Ouled Fredj « Fredj ben Abdellah ben Yahia ben Nail » s'établirent au nord de cette region (entre Djebel Sahari et Bousaada), il y étaient en contact avec les Ouled madhi, Les Bou Aich et les Sahari.

Les Ouled Aissa, se divisent en Ouled Aissa Cheraga (Bousaada) et Ouled Aissa Gheraba (Djebel Boukahil).

Les ouled Aissa Gheraba se composent des Ouled Oum El-Akhoua, Ouled Aifa, Ouled el-Aouar.

* Les enfant de Malik s'infiltrèrent dans le Zahréz (nord de Djelfa, autour de Hassi Bahbah, Zaafrane et Ain Maabed.). Malik n'eut qu'un enfant Salem, dont les fils fondèrent les tribus des Ouled Yahia ben Salem, des Ouled Saad ben Salem et les Ouled Aamer ben Salem (à Bousaada).

Les Ouled Saad ben Salem se composent de trois grandes tribus : les Ouled Reggad, Ouled Khenatha, et les Ouled Toaba.

Le quatrième fils de Salem ben malik est Abderahmane, fut un célèbre marabout, et ne laissa qu'un enfant Mhammed ( d'ou le nom des Ouled Si Mhammed), il épousa trois femmes : Oum-Hani , Dia, Cheliha.

De Oum Hani on a une seule tribu, Ouled Oum Hani,

De Dia on a deux tribus, Les Ouled Bouabdellah (Ouled Bouchareb, Ouled Dneydina, Ouled Laggoun ..), et les Ouled Abdelkader (Ouled Cheybout, Ouled Chamekh, Ouled Djeddi..).

De Cheliha on a deux tribus, Les Ouled Si Ahmed (Ouled Kaki, Ouled Cherif, Ouled Slim.), et les Ouled El-Ghouini ( Ouled El-gherbi, Ouled Bouragba, Ouled Abdenabi, Ouled el Arya, Ouled El Arbia..).

 

Tribus d'Algerie 1850

 

 

                                Copyright © 2000, 2006 -B.S.K - Djelfa.Org -All Rights Reserved